Retour à la liste des actualités

Benoist Apparu lance sa campagne
Le 24 janvier à 12 h 30

Article de l'Union du 25 janvier 2014, par Gauthier Hénon

CHALONS-EN-CHAMPAGNE (51). Le candidat UMP pour la mairie de Châlons a dévoilé sa liste ce vendredi. S’il souhaite repartir avec des fers de lance, de nouveaux visages apparaissent.

Il est le premier des quatre candidats à dévoiler sa liste pour les municipales. Avant Rudy Namur, qui fera de même ce matin, Benoist Apparu a officiellement lancé sa campagne hier midi.

C’est aux côtés de Bruno Bourg-Broc que le député a détaillé les personnes qu’il a choisies pour l’accompagner. Un passage de témoin en quelque sorte. « J’avais l’opportunité de dire à quelqu’un : voilà ce que nous avons fait ensemble et voilà ce que nous pouvons continuer. J’ai décidé de ne pas me représenter comme maire. Mais je suis candidat à l’élection dans un poste différent », a livré en préambule l’édile de la commune, qui se retrouve en troisième position sur la liste de « J’aime Châlons Génération 2014 ». Pour prétendre à la présidence de la nouvelle communauté de communes, Bruno Bourg-Broc devait s’assurer d’être en bonne place.

D’autres élus actuels ont également été conviés pour tenter de poursuivre l’aventure, comme Gérard Lebas, Fatima Djemaï, Fabrice Legrand, Jacqueline Gallois, Élisa Schajer, René Doucet, Martine Ragetly, Michel Hamm ou encore Yan Morand. Frédérique Schulthess, leader locale de l’UDI, prend la deuxième place du listing.

Des visages connus de la municipalité qui côtoieront de nouvelles têtes. « C’est une liste renouvelée et ouverte. Nous avons 40 % de sortants, 60 % d’entrants. Nous avons fait le choix d’avoir une sociologie différenciée », développe Benoist Apparu en dévoilant les noms.

Des figures locales

Quelques figures locales, comme la vendeuse Floriana Paindavoine et la patronne de Maccor Françoise Billo, ont ainsi rejoint le candidat à la mairie de Châlons-en-Champagne. Parmi les têtes de liste, Lisa Magnier, directrice générale des services de Suippes, Pascale Belair, directrice de l’Institut de formation en soins infirmiers, ou encore Ludovic Chassignieux sont les nouveaux faire-valoir.

Des collaborateurs de Benoist Apparu, comme Jérôme Mat et Augustin Delavenne, accompagneront l’homme politique durant cette campagne.

« Nous voulions la liste la plus large et la plus unie possible, avec des gens membres de partis politiques et d’autres non », conclut le candidat.

Les colistiers ont signé une charte déontologique de l’élu avant d’entamer la bataille des municipales.

Benoist Apparu - candidats aux elections municipales de chalons