Retour à la liste des actualités

Un peu de sérénité
Le 28 mars

Je regrette profondément la tournure de plus en plus nauséeuse de la campagne municipale à Châlons.

Tout au long de cette campagne nous nous sommes efforcés, avec mes colistiers, d’être positifs, de parler de Châlons, des Châlonnaises et des Châlonnais.

Nous n’avons à aucun moment attaqué ni même parlé des autres listes.

Quand je lis les tracts ou les professions de foi pour le second tour, je suis surpris de leur inutile agressivité.

Je suis surpris que ces tracts parlent plus de moi, que de leurs projets pour Châlons.

Je suis surpris des mensonges qu’ils contiennent à l’encontre du bilan de Bruno Bourg-Broc, de notre projet ou même de ma personne.

Je suis plus surpris encore des SMS et des tracts qui circulent ce jour et qui annoncent que j’ai passé une alliance avec le FN.

Les mêmes qui se comportent ainsi se désoleront probablement de la montée des extrêmes ou de l’abstention sans comprendre que c’est justement ce type de bassesse qui exaspère nos concitoyens.

Benoist Apparu - candidats aux elections municipales de chalons