Retour à l'accueil du site

Notre campagne, nos idées

Notre projet

Les 23 et 30 mars prochains, en tandem avec Bruno BOURG-BROC, je présenterai une liste aux Châlonnaises et aux Châlonnais. Une équipe très diverse qui partage un projet et des idées sur vos préoccupations quotidiennes.

Ce projet municipal pour la mandature 2014-2020 s'appuie sur un constat, une ambition et une exigence fondamentale :

 

Un constat, celui des forces et des faiblesses de Châlons que nous mesurons.

Nos forces et atouts sont réels : une ville à taille humaine, une qualité de vie remarquable pour les familles, des infrastructures sportives, culturelles, scolaires et sociales dignes d'une grande ville, un taux de chômage plus faible qu'ailleurs, un positionnement géographique central, au cœur de la région, la proximité d’un aéroport international, un environnement agricole riche et puissant et un bilan municipal reconnu par tous.

Mais ces forces ne doivent pas masquer des faiblesses réelles : une fiscalité trop lourde, un bassin de vie peu peuplé et peu dynamique, une ville trop peu animée où les jeunes ne trouvent pas de lieu pour se rencontrer et à laquelle ils ne s’identifient pas, un centre ville en perte de vitesse, une ville où l'ensemble des acteurs économiques et sociaux ont du mal à s'unir pour porter des projets communs.

 

Une ambition, celle de vouloir le meilleur pour Châlons, les Châlonnaises et les Châlonnais.

Nous sommes animés d'une farouche ambition pour notre ville et sa communauté d'agglomération, pour renforcer nos atouts majeurs, pour corriger et infléchir les handicaps que nous connaissons.

Nous sommes convaincus que l'action publique, même si elle ne peut pas tout, peut encore changer le cours des choses, qu'il s'agit d'une noble ambition pour favoriser la transition vers un modèle de société plus solidaire et plus responsable imposé par la crise que notre Nation traverse.

Châlons a besoin d'élus visionnaires, expérimentés, compétents, soucieux de faire réussir leur territoire dans le respect d'exigences environnementales, sociales et démocratiques, en associant les citoyens à la décision publique.

 

Et une exigence fondamentale, nous nous voulons être des élus responsables, qui mesurent que les français sont pour le moins dubitatifs devant les promesses électorales. Nous voulons que le projet 2014-2020 soit crédible et intégralement financé. Nous préciserons donc le coût des investissements et des politiques que nous proposons et le financement de ces propositions. Nous nous engageons à instaurer un véritable contrôle de la gestion municipale par des autorités neutres pour garantir aux Châlonnais la bonne utilisation de leurs impôts. Nous nous engageons à garantir la transparence financière quant aux choix financiers que la collectivité sera amenée à faire et à réaliser des bilans réguliers des actions menées en favorisant les échanges avec les Châlonnais.

 

Nous n'avons pas souhaité développer un programme classique en listant des propositions sur l'ensemble des thèmes traditionnels : sport, culture, quartiers, santé, développement économique mais plutôt vous proposer un regard sur Châlons, vous présenter l'image que nous voulons donner à notre ville :

  • Une ville agréable
  • Une ville attractive
  • Une ville capitale
  • Une ville solidaire et responsable
  • Une ville sûre
  • Une ville simple et exemplaire

Une Ville agréable

Chacun reconnaît que Châlons est une ville à taille humaine, une ville agréable à vivre. Qu'il s'agisse de la vie des quartiers, des déplacements, du logement ou du cadre de vie, ces atouts doivent être développés et renforcés.

 

Vie des quartiers

La Ville et l'agglomération de Châlons ont lancé un très vaste programme de rénovation urbaine sur les quartiers de la Bidée, d'Orléans et de la Vallée Saint Pierre. Nous avons profondément changé le visage de ces quartiers, leur image et surtout la vie quotidienne de leurs habitants. Nous nous engageons à poursuivre ces efforts sur l’ensemble de la Ville.

  • Poursuivre la rénovation urbaine dans les quartiers châlonnais, et particulièrement au Verbeau, au Mont Saint Michel et à Schmit et repenser ces quartiers afin de leur donner un nouveau dynamisme
  • Maintenir les efforts d'investissement nécessaires à l'entretien des voiries, à l’amélioration de l'éclairage public et au renouvellement du mobilier urbain dans l’ensemble des quartiers châlonnais
  • Développer les jardins partagés dans tous les quartiers, en lien avec les associations de quartier
  • Multiplier les projets intergénérationnels sur l’ensemble du territoire, notamment avec les écoles et les Centres Sociaux et Culturels qui doivent être de véritables relais dans les quartiers

 

Déplacements

  • Aménager des aires sécurisées pour le co-voiturage et l'auto-partage situées aux entrées de ville et permettre l'échange de ces services sur la plateforme Entre châlonnais
  • Au sein de la Communauté d'Agglomération, soutenir les programmes visant à :

- Faciliter les déplacements en vélo en développant les pistes cyclables, la mise en place de nouveaux services tels que des abris sécurisés pour les vélos, la location de vélos en libre service en centre ville, les arceaux de stationnement…

- Développer les dessertes en bus de la zone des Escarnotières et de la Gare à des horaires adaptés aux attentes des châlonnais

- Développer une application smartphone permettant un accès aux horaires précis de passage des bus

- Poursuivre la mise en accessibilité des quais de bus

- Equiper les bus de technologies dédiées aux personnes en situation de handicap, notamment par les équipements permettant aux malvoyants et malentendants de profiter des transports en commun

  • Favoriser l’ensemble des modes de déplacement par des abonnements communs : SNCF, SITAC, vélos…

 

Logement

Pour satisfaire les besoins de notre population, il n’est plus nécessaire de produire des centaines de logements publics ou privés, collectifs ou individuels, chaque année, sauf à courir le risque majeur d'accentuer la vacance des logements et de voir s'effondrer le marché de l'immobilier. Notre priorité doit être la rénovation du parc existant ainsi que la reconquête des logements vides et notamment en centre ville :

  • Baisser les taux des impôts locaux communaux pour favoriser l’installation de nouveaux habitants et inciter les propriétaires à investir
  • Simplifier les règles d'urbanisme pour encourager les projets de rénovation ou de construction
  • Définir, en lien avec les bailleurs sociaux, la limitation au strict nécessaire des constructions de logements sociaux supplémentaires
  • Travailler à la réadaptation des logements publics existants pour une offre diversifiée et de qualité, permettant de répondre aux demandes spécifiques des jeunes et des ainés
  • Favoriser l’accession sociale à la propriété et inciter à la vente des logements sociaux aux locataires occupants
  • Soutenir la rénovation nécessaire du parc de logements privés, notamment au centre ville, par une nouvelle opération programmée d’amélioration de l’habitat et en communiquant davantage sur l’ensemble des dispositifs d’aides, en faveur des économies d'énergies et de l’adaptation des logements aux personnes âgées et en situation de handicap
  • Stopper le grignotage des terres agricoles, et reconquérir les friches et terrains existants dans les limites actuelles de Châlons
  • Communiquer davantage sur les chambres à louer chez l'habitant, en développant la plateforme Entre Châlonnais

 

Cadre de vie

Châlons bénéficie d'un cadre de vie fantastique, notamment grâce aux nombreux espaces verts de qualité. C'est un des atouts de notre ville et qui contribue à la qualité de vie des Châlonnais et l’identité de notre ville. Nous devons mieux valoriser et utiliser ce patrimoine aux bénéfices des jeunes, des familles et des ainés.

  • Lancer un grand projet d'un circuit "vert" permettant de relier le centre ville de Châlons au domaine de Coolus en passant par les Jards, la rive gauche et Compertrix en développant les animations tout au long du parcours (Skate park, L'été aux Jards, parcours de santé, parcours en eau vive, plage de Compertrix,...)
  • Aménager les bords de Marne pour les promeneurs et les sportifs
  • Préserver notre environnement propre et agréable par un travail cohérent entre le nettoiement urbain et le ramassage et le traitement des déchets

Une Ville attractive

Pour attirer des investisseurs, des entreprises, des salariés, des jeunes couples et des habitants, le bassin de vie de Châlons doit gagner en attractivité, en rayonnement. C'est une mission difficile pour laquelle il n'existe aucune recette miracle. Nous ne gagnerons pas seuls le combat économique et démographique, nous ne le gagnerons qu'unis.

 

Développer le triangle Châlons / Epernay / Reims

Pour faire face au développement des métropoles voisines (Lille, Nancy, Metz, Paris) notre territoire doit savoir tirer profit de la complémentarité de nos trois villes. Cela passera par un très fort rapprochement si nous voulons reconquérir des habitants et proposer des équipements de qualité dans tous les domaines, qui répondent aux attentes de nos territoires.

  • Impulser la mise en place de liaisons régulières et rapides en train entre les trois villes pour permettre à tous de bénéficier des avantages du territoire et créer un esprit métropolitain
  • Lancer une étude d'urbanisme sur le devenir commun de nos 3 villes à l’horizon 2030
  • Initier des rapprochements thématiques dans un souci de complémentarité : enseignement supérieur, culture, spectacle, foires et salons, transports urbains

 

Fédérer les acteurs du Développement économique

Créer de l'activité économique, sauver notre centre ville, créer de l'emploi dépend avant tout de la croissance économique et des entrepreneurs. La ville, l'agglomération, la CCI, l'UCIA, la Chambre des Métiers et de l’artisanat et la SEMCHA doivent impérativement mieux travailler ensemble, de façon cohérente et efficace pour offrir les conditions d’épanouissement aux créateurs et chefs d’entreprises:

  • Initier la création d’un guichet unique à l'écoute des entreprises présentes et de leurs besoins : un point unique de soutien, d'aide et d'appui à tout projet de création et d'implantation d'une nouvelle entreprise sur notre territoire, quel que soit son objet, sa taille
  • Simplifier les démarches administratives des entreprises, notamment pour leur installation (enseignes…)
  • Créer ensemble une "marque" commune pour mieux vendre notre territoire, symbole de notre dynamisme
  • Renforcer nos pépinières par la création d’un espace permettant aux entrepreneurs et travailleurs indépendants de s’installer à coûts réduits dans un espace dont l'utilisation est partagée et adaptée aux nouvelles tendances de travail
  • Mettre à disposition des bâtiments communaux pour des expérimentations technologiques et de recherche d'économies d'énergies, portées par des entreprises novatrices

 

 

S'appuyer sur notre force logistique et agricole

Châlons est un carrefour autoroutier, ferroviaire, fluvial et aéroportuaire. C'est une indéniable force pour confirmer notre vocation logistique. Châlons est par ailleurs au cœur d'une très puissante région agricole dont nous devons savoir tirer le meilleur parti économique.

  • Renforcer la foire de Châlons pour en faire un événement agricole international de référence,
  • Renforcer l’économie agro alimentaire et agro industrielle, en lien avec le pôle de compétitivité industrie et agro ressources
  • Poursuivre le développement du pôle logistique
  • Soutenir le développement de l'aéroport Paris-Vatry
  • Poursuivre le projet de rénovation du quartier de la Gare afin de créer une place symbolique du dynamisme de Châlons, entourée d’un quartier d’affaires

 

L'emploi

  • Relayer les besoins et les difficultés des entreprises en matière de formation professionnelle, auprès de la Région, des écoles et centres de formation du territoire
  • Travailler pour l'ouverture de nouvelles filières de formation,  absentes du territoire et répondant aux besoins des entreprises locales
  • Etre un acteur fort et présent pour maintenir l’emploi public sur le territoire
  • Positionner Châlons comme un territoire expérimental des réformes à venir des services de l’Etat et des collectivités territoriales, pour accueillir de nouvelles institutions et organismes publics
  • Impliquer la collectivité dans la formation professionnelle et l'insertion, par l'accueil régulier et qualitatif de stagiaires et d'apprentis

 

Le numérique

Châlons doit s'inscrire dans la révolution numérique en marche et devenir une ville de pointe. Permettre, faciliter et favoriser l'implantation d'entreprises et le maintien des entreprises existantes c'est aussi répondre aux besoins des entrepreneurs en la matière.

  • Obtenir le label « Ville Internet » par la mise en œuvre d’un programme internet citoyen à la disposition des habitants,  offrant des nouveaux services, grâce aux outils numériques, dans le domaine de l'emploi, la santé, l’éducation, le sport et la culture, et en développant l’accessibilité à l’Internet auprès de tous.
  • Généraliser le WIFI, étendre la fibre optique et obtenir la 4G
  • Développer des formations liées aux nouvelles technologies en s'appuyant sur l'ENSAM, l’IUT, les entreprises locales, et leurs outils
  • Proposer des espaces multimédia, disposant d'outils numériques de qualité, sur l'ensemble du territoire pour permettre à chacun de découvrir les nouvelles technologies, dans le cadre d'ateliers thématiques

Favoriser la création d'activités numériques et l’accueil d’entreprises nouvelles spécialisées dans le numérique, le e-commerce et le traitement de données informatiques (open data).

Une Ville capitale

Renforcer l'image de Châlons comme Capitale du territoire nécessitera de mieux valoriser nos atouts, ceux d'une ville dynamique, accessible, et qui offre une véritable qualité de vie.

 

Redynamiser le centre ville

Comme partout en France et surtout dans les villes moyennes, notre centre ville est en perte de vitesse par l'effet combiné du développement des périphéries (pourtant indispensable pour conserver l'attractivité globale de la ville et éviter la fuite des consommateurs vers Reims, Troyes…) et du commerce électronique qui va très profondément modifier les modes et habitudes de consommation des français. Bruno Bourg-Broc et son équipe ont su redonner de la beauté à notre centre ville par une action résolue sur le patrimoine. Nous devons aller beaucoup plus loin et repenser toutes les fonctions du centre ville : habitat, circulation, stationnement, animation, marketing commercial plus agressif, loyers commerciaux, offre commerciale et amplitude des horaires. La municipalité n'est pas là pour créer des commerces, c'est au secteur privé de le faire, mais nous devons tout faire pour aménager notre centre ville et le rendre plus attractif, plus fonctionnel, plus visité, plus habité.

 

  • Repenser, en lien avec les commerçants, le plan de circulation et de stationnement du centre ville
  • Mettre en place le paiement du stationnement à la minute par Smartphone et/ou carte bancaire et la connaissance en temps réel des places de stationnement disponibles
  • Rédiger avec les commerçants une charte du stationnement et de la verbalisation

 

  • Identifier clairement les limites du centre ville de Châlons pour lui donner une véritable identité et poursuivre la mise en place de la signalétique dédiée
  • Proposer pour les commerçants du centre ville la création d'une plateforme de vente par internet, avec retrait en magasin ou dans une conciergerie dédiée
  • Créer un centre ville virtuel par une application smartphone pour faciliter les démarches des consommateurs, et développer le wifi gratuit sur le centre ville

 

  • Organiser la reconquête de l'habitat vacant du centre ville en lien avec les propriétaires privés et publics
  • Compléter le patrimoine du centre ville en favorisant le développement d'une architecture résolument contemporaine

 

  • Mettre en place le droit de préemption commercial afin de favoriser l'attractivité et la diversité des commerces
  • Convaincre les propriétaires de locaux commerciaux que le développement du commerce passe par des loyers commerciaux adaptés à la rentabilité moyenne des commerces de centre ville

 

  • Offrir des lieux de rencontre et de divertissement pour faire venir les jeunes et les familles au centre ville pour leur redonner l’habitude d’y faire leurs achats
  • Soutenir le développement de l'offre commerciale et de restauration pour les jeunes, et offrir les conditions de maintenir une activité importante en soirée en termes d’animations, de restauration
  • Poursuivre l’aménagement de la Place Foch et de la Place de la République pour les rendre plus agréables et plus conviviales

 

Dynamisme / Animation

  • Proposer un agenda d'animations régulières du centre ville
  • Développer une animation d'envergure, de l'ensemble de la ville, en y associant l'ensemble des châlonnais : commerçants, associations...
  • Susciter l'installation d'un bar-restaurant éphémère au Jard
  • Implanter de nouveaux équipements dans les jards : un skate park, un parcours de santé rénové, un fitness de plein air
  • Développer L’Eté au jard en proposant plus d'activités sportives et culturelles, sur une période plus longue

 

Nous devons également capitaliser sur notre identité pour faire émerger Châlons sur le plan international : Châlons Capitale de l’Eau, Châlons Capitale du Cirque…

 

Miser sur l'événementiel à fort rayonnement national

  • Soutenir le festival WAR ON SCREEN
  • Organiser des grandes expositions de peintures en accueillant des toiles de grands maîtres en partenariat avec des musées nationaux
  • Contribuer à la candidature du Capitole pour l’accueil d’évènements sportifs majeurs sur le territoire

 

L'eau

  • Faire des très nombreux cours d'eau de Châlons un élément central de la vie châlonnaise en aménageant leurs abords pour créer des itinéraires de découverte de la ville autour de l'eau, de jour comme de nuit
  • Développer les animations et la communication autour de nos cours d'eau, en développant les promenades en barque et en canoë et en proposant une scénographie en son et lumière des tunnels de Châlons

 

Le cirque

  • Soutenir le développement et le rayonnement de la prestigieuse école nationale de cirque, le CNAC
  • Renforcer l'utilisation du cirque municipal, et sa mise en valeur au sein de l'association internationale 360°,
  • Favoriser l'accueil de jeunes compagnies de cirque sur le territoire, en proposant des outils d’accueil et en proposant en lien avec les écoles existantes une pépinière pour les compagnies émergentes

 

La Communication et le tourisme

  • Favoriser la découverte de Châlons, en lien avec l’Office de Tourisme, en impulsant le référencement des offres touristiques dans les coffrets cadeaux week-end, dans les circuits de découverte et en créant un club d'ambassadeurs de la Ville
  • Valoriser le Champagne, en particulier sur la Rive Gauche, et promouvoir les visites de caves
  • Développer l'offre hôtelière de qualité pour accueillir les touristes en soutenant notamment le projet de la Haute Mère Dieu, en améliorant l’accueil des congressistes du Capitole, et en développant une offre destinée aux groupes par l’Auberge de Jeunesse
  • Investir davantage les réseaux sociaux pour promouvoir la ville, et repenser le site internet de la Ville pour faciliter les recherches d’informations
  • Renforcer les actions d'accueil des nouveaux châlonnais pour valoriser l'ensemble des activités et animations existantes

Une Ville solidaire et responsable

Une ville ce sont des rues, des équipements, des quartiers, des services mais une ville ce sont avant tout des femmes et des hommes, des familles, des enfants, des personnes âgées qui travaillent, qui étudient, qui consomment, qui sont heureux ou qui souffrent. L'équipe municipale doit préparer l'avenir des uns, lutter contre la solitude ou la souffrance des autres, s'occuper de chacun sans jamais verser dans l'assistanat.

 

Les enfants

  • Repenser le fonctionnement des structures d’accueil de la petite enfance, notamment pour mieux adapter leurs horaires d'ouverture aux horaires de travail des parents
  • Donner les outils aux enseignants d’une éducation résolument moderne, par la poursuite de la modernisation des locaux scolaires et de l’équipement informatique et numérique des écoles de Châlons
  • Encourager la lecture en lançant l'opération "un livre un enfant" qui consiste à donner  chaque trimestre un livre de poche aux enfants des écoles
  • Favoriser le développement de la lecture et la formation artistique en intégrant le réseau des bibliothèques municipales et le conservatoire de musique et de danse dans le périmètre de la carte famille
  • Poursuivre la valorisation des circuits courts et la pédagogie sur l'équilibre alimentaire au sein des cantines scolaires
  • Utiliser les Centres Sociaux et Culturels pour développer un véritable maillage du territoire en termes d'éducation et d'activités pour tous, et notamment dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires
  • Améliorer l'accueil des enfants sur le temps périscolaire avec un objectif : favoriser l'ouverture culturelle, sportive et intellectuelle des enfants châlonnais
  • Mettre en place les Etats Généraux de la réforme des rythmes scolaires dès le premier semestre 2015 pour évaluer au plus vite le nouveau fonctionnement des écoles qui sera mis en place à la rentrée 2014
  • Proposer des actions d'accompagnement à la parentalité et à l'éducation (conférences, école de parents, étude sur une maison des parents)

 

Jeunesse / Enseignement supérieur / vie étudiante

  • Soutenir un projet de bar associatif, alternatif, au centre ville, lieu d’expression, d’échange, et d’animation pour les jeunes
  • Développer les outils de communication sur les animations de la ville envers les jeunes
  • Rénover le fonctionnement et l’identité au conseil des jeunes pour développer l’implication des jeunes dans la vie locale
  • Mieux utiliser les centres sociaux et culturels pour proposer à tous les jeunes châlonnais des activités qui leur sont dédiées
  • Soutenir le développement et le rôle de la Maison de l'Etudiant pour qu'elle devienne un véritable point info jeunes : démarches administratives, formations, logement, service, stages, emploi, animations, activités...
  • Rythmer la vie étudiante châlonnaise en l’accompagnant d’évènements qui leurs sont dédiés (village étudiant en septembre-octobre, cérémonie de remise de diplômes en juin,…)
  • Favoriser les échanges entre les différents établissements d’enseignement supérieur

 

Vie associative / sport

  • Repenser l’utilisation des équipements municipaux pour les ouvrir au plus grand nombre et poursuivre la rénovation des infrastructures existantes en fonction de leur vétusté mais aussi des contraintes pratiques
  • Maintenir le soutien financier de la collectivité aux associations châlonnaises, malgré le contexte budgétaire contraint, tout en favorisant la mutualisation des moyens associatifs
  • Soutenir les clubs sportifs dans leurs projets pour conforter notre image de ville sportive et promouvoir les épreuves qui s'y déroulent
  • Créer un gala des associations sur le modèle du gala des sports pour valoriser toutes les associations et tous les bénévoles associatifs
  • Proposer aux associations la création de journées d'animation sur chaque quartier, une fois par an, réunissant l'ensemble des associations et clubs sportifs du secteur

 

Solidarité - Santé

  • Maintenir une veille sociale mobilisant les différents acteurs institutionnels et associatifs du territoire pour une prise en compte rapide des besoins des femmes et des hommes en grande précarité
  • Accompagner le développement de l’économie solidaire sur le territoire en soutenant les projets visant à l’insertion et à l’aide à la personne
  • Poursuivre la mise en accessibilité des équipements publics et soutenir les actions dédiées aux personnes en situation de handicap
  • Renforcer le CCAS dans sa compétence personnes âgées :

- Etre un acteur fort du maintien à domicile des personnes âgées, en développant les réseaux et de nouveaux moyens de service à domicile

- Adapter les établissements d'hébergement  des ainés

- Développer l’ensemble des actions dédiées aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et aux aidants

  • Soutenir un accès aux soins de qualité pour tous les châlonnais :

- Accompagner les praticiens libéraux dans leurs nouvelles installations, leur regroupement ou l’aménagement des cabinets en vue leur accessibilité

- Favoriser le maintien de l’ensemble des spécialités sur Châlons et le maintien des médecins généralistes dans tous les quartiers de la ville en aidant, si besoin, au regroupement des professionnels de santé (médecins, infirmiers, pharmaciens, masseur kinésithérapeute...)

- Accompagner le regroupement de l'hôpital et de la clinique Priolet pour permettre le maintien d'une structure hospitalière de haut niveau à Châlons.

Une Ville sûre

Châlons est une ville sûre et nous ne sommes heureusement pas dans une ville de banlieue qui connaît une forte insécurité. Il n'en demeure pas moins que les Châlonnais se sentent de moins en moins protégés. La sécurité publique n'est pas une compétence de la ville de Châlons mais avant tout de l'Etat, nous nous engageons cependant à mieux épauler les forces de police pour sécuriser les Châlonnaises et les Châlonnais.

 

Impliquer chacun dans la vie de son quartier

  • Impulser le déploiement du dispositif national des voisins vigilants dans chacun des quartiers châlonnais afin de renforcer l’entraide entre les habitants et faciliter l’intervention des forces de l'ordre
  • Constituer des comités d'échanges réguliers avec les riverains et les commerçants et les forces de l’ordre pour échanger sur les attentes et les difficultés de chacun afin d’y apporter les solutions adaptées

 

Vidéo protection

  • Doubler le nombre de caméras en centre ville comme dans les quartiers, et les zones commerciales de périphérie
  • Communiquer sur l'existence de ces caméras, faire de la pédagogie, notamment auprès des commerçants, sur ces nouveaux outils

 

Police Municipale

  • Redéfinir les horaires de travail des policiers municipaux pour qu'ils soient également présents sur le terrain en soirée sur l'ensemble du territoire communal
  • Armer la Police Municipale par de nouveaux moyens techniques d'intervention
  • Accentuer les contrôles qui permettront de réduire les nuisances quotidiennes : circulation des poids lourds en transit, contrôles des deux-roues bruyants et contrôles de vitesse
  • Renforcer les actions de prévention notamment auprès des jeunes, en lien avec les établissements scolaires et les centres sociaux et culturels et en coordination avec la Police Nationale et les bailleurs publics

Une Ville simple et exemplaire

Les Châlonnais sont, à juste titre, plus exigeants que jamais et souhaitent un emploi pleinement transparent et rigoureux de l’argent public, des services municipaux réactifs,  de qualité et une réelle simplification des démarches administratives.

 

Fiscalité et finances locales

  • Repenser le service public municipal, pour un service plus adapté au meilleur coût pour rationaliser les dépenses et baisser les taux d'imposition
  • Assurer une transparence totale des coûts de l'ensemble des dépenses de la collectivité et rendre compte aux habitants de manière régulière, accompagné par une certification des comptes
  • Evaluer par des tiers extérieurs neutres et objectifs, toutes les dépenses publiques et l'efficacité des services rendus à la population

 

Entreprises

  • Soutenir les circuits courts et les entreprises locales
  • Permettre à toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, de comprendre et de répondre aux marchés

 

Service public

  • Instaurer une véritable e-administration

- Développer les applications numériques pour tous, pour toutes les démarches administratives tous les services de la vie quotidienne

- Renforcer la réactivité du service public en créant un réseau social propreté/ problèmes techniques de proximité pour permettre aux habitants de signaler des problèmes de vie quotidienne aux services municipaux avec une prise en charge de la demande quasi immédiate

- Faciliter la vie des familles en offrant de nouveaux services avec la carte famille, sur internet : les inscriptions scolaires, les inscriptions et le paiement des activités péri et extrascolaires, centres aérés, activités des Centres Sociaux et Culturels

  • Mettre en place un service public territorialisé et plus simple en utilisant les Centres Sociaux et Culturels comme véritables relais de service public pour faciliter l'accès aux services publics et à l'ensemble des démarches administratives pour tous

 

Développement Durable

  • Intégrer, dans le cadre de l’Agenda 21, la prise en compte du développement durable, dans tous les projets municipaux en termes de recherche d'économies d'énergie et de soutien aux nouvelles filières de valorisation
  • Soutenir les nouveaux projets et les nouvelles expérimentations en matière de développement durable
  • Rationaliser l'utilisation des bâtiments communaux et améliorer la performance énergétique de ces bâtiments par la mise en place d'un plan de gestion "durable"
  • Proposer la mise en place d'un pool de véhicules électriques commun à l'ensemble des administrations châlonnaises
  • Prévoir des places de stationnement dédié avec infrastructure de charge aux emplacements attractifs et visibles (gare, GHV,…) pour les propriétaires de véhicules électriques.

 

Démocratie participative

Nous voulons être encore plus à l'écoute des Châlonnais par le développement de la démocratie participative qui permet à chacun de s'informer et de s'exprimer sur les projets en cours

  • Repenser les conseils de quartier pour permettre aux habitants d'être force de propositions en termes d'aménagement urbain, d'animation et de sécurité
  • Impulser une nouvelle dynamique pour l'ensemble des Conseils Consultatifs
  • Mieux utiliser la communication de la Ville pour en faire un outil d'éducation citoyenne
  • Renforcer le dispositif du Service Civique pour qu’il puisse accueillir plus de jeunes et devenir, sur Châlons en Champagne, une étape de vie citoyenne utile à nos concitoyens
  • Initier des manifestations associatives à l'occasion du 9 mai, fête de l'Europe et faire connaître les élus européens, en partenariat avec nos villes jumelées

Soutenir les projets d'associations de jeunes et leur permettre de prendre part à la vie locale et à l'animation de la cité.

Un projet financé

L'ensemble de nos engagements pourront être tenus au cours de notre mandat. En effet, nous avons pu évaluer les coûts de ce programme :

 

1/ Nos hypothèses de départ 

 

Le budget de la ville de Châlons s'élève aujourd'hui à près de 76 M€ (hors remboursement de la dette) répartis en :

 

  • 64 M€ de dépenses de fonctionnement

Les dépenses de fonctionnement se répartissent de la manière suivante : Charges de personnel 56%, charge à caractère général (chauffage, électricité entretien) 26%, subvention au CCAS 7%, intérêt de la dette 5%, subventions aux associations 4%, dépenses diverses 2%.

  • 12 M€ de dépenses d’investissement

Les dépenses d’investissement financent les projets d’équipement (voirie, travaux dans les écoles, dans les quartiers, équipement des services, etc.) Ces dépenses sont financées par ce qui n’a pas été dépensé en fonctionnement (excédent de la section de fonctionnement), complété des emprunts et certaines dotations, subventions de l'Etat.

 

                        Mais une nette diminution de nos capacités d’investissement réside dans la diminution annuelle conséquente des dotations et subventions de l’Etat de 1 710 000 : Dotation Globale de Fonctionnement (-460 K€), incertitude quant au Fonds de péréquation intercommunal (-434 K€), Allocations compensatrices (-416 K€), taxe sur l’électricité (400 K€ minimum en 2015).

            Cette perte de capacité réside également dans des dépenses décidées par le Gouvernement actuel mais supportées par la collectivité, d'un montant de 640 000 € : réforme des rythmes scolaires (230 K€ en 2014) réforme des cotisations sociales (184 K€) revalorisation des salaires catégorie C (226 K€).

            Enfin, l’équipe J’aime Châlons Génération 2014, malgré ce contexte rendu difficile par la politique nationale, s’engage à baisser les taux d’imposition dans un double objectif : redonner du pouvoir d'achat aux châlonnais et redonner l'envie d'investir, notamment au centre ville. Notre engagement consiste à diminuer de 5% le taux de la taxe d'habitation (diminution de recettes de 790 000 €).

            Ainsi, ayant la volonté de vous présenter un programme sérieux et réaliste, nous avons choisi de travailler sur une hypothèse raisonnable d’un budget annuel d’investissement de 9 M.

Il nous faudra donc réaliser des économies de fonctionnement et redéployer des moyens pour respecter nos engagements, sans systématiquement engendrer des dépenses nouvelles. Notre priorité consistera à investir pour l’avenir de Châlons en développant son attractivité. Il ne s’agit pas pour autant de procéder à des « coupes sombres », nous mettrons en œuvre les restructurations et réorganisations nécessaires à un service public plus efficace et moins coûteux.

            Les économies de fonctionnement à réaliser seront rendues possibles par :

  • des investissements dans le développement durable, générateur d'économies de dépenses énergétiques,  
  • une rationalisation de l'ensemble des charges à caractère général, notamment de notre patrimoine immobilier : aujourd'hui la Ville gère 250 000 m² de bâtiments, pour un coût annuel de 2,4 millions d'euros n'incluant que les dépenses en électricité, gaz, matériel de chauffage et gros renouvellement. La rationalisation des mètres carrés utiles pourra donc permettre la réalisation d'économies substantielles.
  • Un renouvellement de l'éclairage public, sur les 3 années à venir, qui consomme actuellement en moyenne 400 000 € par an d'électricité.
  • une réorganisation du service public permettant de mieux répondre aux nouvelles attentes des châlonnais, tout en diminuant le coût de ce service public. Nous voulons servir autrement pour servir mieux.

 

            Cette maitrise fondamentale des dépenses de fonctionnement permettra d'investir dans des projets nouveaux. D’autant que, même s’ils sont votés annuellement, les budgets intègrent des charges récurrentes du type entretien du patrimoine ou des charges engendrées par des engagements à long terme pris par la collectivité, que l'on appelle les charges conservatoires.  C’est pourquoi les moyens à la disposition de la collectivité pour financer les projets nouveaux figurant dans notre programme représentent environ 1/3 des capacités d’investissement de la collectivité.

 

2- Notre programme d’investissement 2014/2020

 

Sur ces bases, nous disposons sur la durée du mandat 2014-2020 d’une capacité d’investissement de 54 M€, dont 22 M€ seront exclusivement réservés aux projets nouveaux.

Les grands équilibres de notre projet sur la mandature se déclinent ainsi :

 

 

Enveloppe reconduite 2014-2020

Enveloppe nouvelle 2014-2020

Total

2014-2020

Ville agréable

16 200 000 €

10 000 000 €

26 200 000 €

Vie des quartiers :

 

 

 

Rénovation urbaine

 

4 500 000 €

4 500 000 €

Entretien des voiries, infrastructures, éclairage public

12 900 000 €

3 500 000 €

16 400 000 €

Déplacements : Aménagement des aires de covoiturage et d'auto partage

 

500 000 €

500 000 €

Circuit vert : Aménagement des bords de Marne, Skatepark, parcours de santé, rivière, espaces verts

3 300 000 €

1 500 000 €

4 800 000 €

Ville attractive

2 470 000 €

5 500 000 €

7 970 000 €

Logistique, Gare, Vatry

2 470 000 €

4 000 000 €

6 470 000 €

Numérique

 

1 500 000 €

1 500 000 €

Ville Capitale

360 000 €

4 500 000 €

4 860 000 €

Plan Marshall Centre Ville

360 000 €

4 000 000 €

4 360 000 €

L'eau, le cirque, le Tourisme

 

500 000 €

500 000 €

Ville solidaire et responsable

3 140 000 €

500 000 €

3 640 000 €

Enfance jeunesse *

 

500 000 €

500 000 €

Accessibilité

3 140 000 €

 

3 140 000 €

Ville sûre

 

370 000 €

370 000 €

Vidéo protection

 

270 000 €

270 000 €

Équipements de la Police Municipale *

 

100 000 €

100 000 €

Ville exemplaire

7 892 000 €

1 200 000 €

9 092 000 €

E-administration

1 092 000 €

450 000 €

1 542 000 €

Développement durable, bâtiments, véhicules

6 800 000 €

750 000 €

7 550 000 €

Loyer du Parc des Expositions

2 300 000 €

 

2 300 000 €

Total

32 002 000 €

22 070 000 €

54 072 000 €

 

* l'ensemble des dépenses courantes de la Ville et l’ensemble de nos engagements ne correspondent pas à des dépenses d'investissement, retracées dans ce tableau. Certaines politiques menées relèvent des dépenses de fonctionnement telles que les horaires étendus de travail de la Police Municipal, le développement des activités proposées aux enfants châlonnais (éducation, sport), le soutien aux associations (subventions), l'apport municipal au CCAS…

Retour en haut de page
Benoist Apparu - candidats aux elections municipales de chalons