Retour aux thèmes

LA DETTE DE CHÂLONS

Quel est l'endettement de Châlons ? La dette a-t-elle progressé ?

La dette de la ville de Châlons est de 55,8 millions d'euros au 1er janvier 2014. Elle était de 36,6 millions en euros courants en 1995 et de 46 millions en euros constants.

En euros courants ou constants ? Ca veut dire quoi ?

Les prix courants sont les prix tels qu'ils sont indiqués à une période donnée, ils sont en valeur nominale. Notre dette en euros courants ou valeur nominale était de 36,6 millions d'euros en 1995. Mais si l'on veut comparer des prix il faut alors corriger ce chiffre de l'inflation, on parle alors de valeur réelle ou d'euros constants.  Notre dette en euros constants était de 46 millions d'euros en 1995. Elle est aujourd'hui de 55,8 millions d'euros soit une augmentation de 16%.  

La ville de Châlons est donc plus endettée qu'en 1995 ?

En apparence seulement. Tout le monde connaît les difficultés pour comparer des valeurs monétaires dans le temps.

Vous venez pourtant de dire le contraire ?

Pour être simple l'endettement d'une ville comme d'un ménage d'ailleurs se mesure par un son taux d'endettement (annuité de la dette / ressources). Ce taux est aujourd'hui de 7,95% contre 12,74% en 1995.

La ville a une dette au 1er janvier 2014 de 55,8 millions d'euros. Cette dette comprend un emprunt de 20 millions d'euros pour le financement du Capitole (19,8 millions pour être exact) mais un accord entre la ville et la communauté d'agglomération prévoit que la CAC remboursera la moitié de cet emprunt. Autrement dit la dette réelle que la ville devra rembourser elle même est de 55,8 millions d'euros moins 9,9 millions d'euros que la CAC remboursera soit une dette de 45,9 millions à comparer au 46 millions de 1995. La ville est en réalité moins endettée qu'en 1995.

La ville de Châlons est-elle plus endettée que les autres villes comparables ou celles de la région ?

Pour comparer les dettes des villes tout le monde utilise le même ratio dette/habitant. La dette de Châlons est de 1195 euros par habitant. Si on prend en compte les 10 millions d'euros de dette que la CAC remboursera à la ville, notre dette réelle est de 983 euros/par habitant. A titre de comparaison la dette moyenne des villes comparables est de 1066 euros/habitant (pour les villes de 20 000 à 50 000 habitants). La dette des villes de la région est de :

  • Reims : 1722 euros/hab
  • Charleville : 1697 euros/hab
  • Epernay : 1317 euros/hab
  • Châlons : 1195 euros/hab
  • Troyes : 1050 euros/hab
Benoist Apparu - candidats aux elections municipales de chalons